La compagnie Arquidam

Attirée très tôt par la création chorégraphique, Séverine Zufferey crée en 1995 son premier spectacle Antwort Auf ? qu'elle monte au Fliegendes Theater à Berlin. Revenue en Suisse Romande en 1997, elle monte sa propre compagnie Arquidam sous le nom de laquelle elle propose sa deuxième création Soledad. Dans les années qui suivent, elle réalise plusieurs pièces courtes, dont Poison et Corrida qui reçoivent des distinctions.

En 2004, Yves Burnier offre à la compagnie une résidence au théâtre du Moulin-Neuf à Aigle pour monter son projet Petites métamorphoses sans gravité, une création chorégraphique pour cinq danseurs sur le thème du mythe d'Icare. Après une période de résidence à Berlin, permis par une bourse pour artistes octroyée par l'Etat du Valais, la compagnie réalise un travail photographique et vidéo sur le thème d'Icare, dans un esprit de continuité. Dès 2007, la compagnie renoue avec le théâtre à travers une mise en scène de Au bord de la vie pour lequel il s'associe avec le metteur en scène Christian Rossi puis produit 1,2,3 solos une idée de solos donnant la parole à trois femmes artistes.

La Station Champbaudet, est monté dans le cadre du festival Labiche au théâtre du Nord-Ouest à Paris. Cette création marque le tournant pris par la compagnie; tout en continuant le travail chorégraphique développé jusqu'ici, elle oriente son travail vers plus de théâtre. Music Hall a été créé entre Paris et Genève et continu l'esprit de création théâtrale. Depuis 2014 la compagnie est rejoint du talent de Guy Chevalley, jeune écrivain et metteur en scène.

Son répertoire compte aujourd'hui plus de dix-huit pièces, jouées pour la plupart en Suisse Romande, en France et en Allemagne. Une nouvelle création de la compagnie est en cours cette année : Rhinocéros ou Ce qu'il en reste.