petites métamorphoses sans gravité

DANSE ET THEATRE

Dans sa chute, il comprit qu'il était plus lourd que son rêve et il aima, depuis, le poids qui l'avait fait tomber. " P. Reverdy.

 « Ne sors pas de l’espace placé entre la terre et les cieux. Plus bas, ton plumage serait appesanti par l’onde ; plus haut, tu serais dévoré par le feu. renferme ton vol entre les deux extrêmes » C’est le conseil donné par dédale à son fils icare au moment de quitter par les airs, le labyrinthe où le roi minos les a tous deux enfermés. Mais le jeune Icare, attiré par l’infini des espaces célestes et grisé par sa propre audace s’élance plus haut, toujours plus haut. Il tutoie le soleil et ses souffles brûlants. la cire qui retient ses ailes fond ; c’est la chute. Icare tombe dans les flots azurés de la mer egée…"

Petites Métamorphoses sans gravité, pièce pour cinq interprètes, part de l’idée que le destin de l’homme ressemble à celui d’Icare. Caractère universel et très personnel à la fois, le mythe met au centre l’humain avec ce qu’il a de plus beau et de plus fragile : sa liberté. Mais comment gérer un besoin vital de liberté dans une société qui encourage la norme, le rang ? comment existe avec sa différence ?  Petites Métamorphoses sans gravité tente toutes sortes d'envols, dérange les limites labyrinthiques du mythe et raconte avec ses mots le non-dit, l’intime, l’inéluctable.

Concept et chorégraphie (avec la collaboration des interprètes): Séverine Zufferey      
Assistanat et dramaturgie: Christine Schmidt
Aide, oeil extérieur: Yves Burnier
Avec: Frédérique Leresche, Marie Parvex, Olivier Périat et Nicolas Wan Park      
Création vidéo: Daniel Wyss      
Création lumière: José-Manuel Ruiz      
Régies: José-Manuel Ruiz, Daniel Wyss      
Graphisme affiche:  Laurent Pittet      
Administration: SAM

 

Tournée 
22, 23, 24, 25 avril 2004, Théâtre du Moulin-Neuf / Aigle (CH) - création en résidence
30 avril et 1er mai 2004 Théâtre du Dé / Evionnaz (CH)
7 mai 2004, Théâtre de Valère / Sion (CH)
11, 12, 13, 14, 15 mai 2004, Théâtre du Quartier de la jonction / Genève (CH)

Avec le soutien du théâtre du Moulin-Neuf, de la Maison de Quartier de la Jonction, de la ville de Genève- Département des affaires culturelles, de la Loterie Romande Genevoise, du canton du Valais, du Pourcent Culturel Migros, de la Loterie Romande Valaisanne.